Birmanie : Les 12 meilleures choses à faire et à voir

Quels sont les meilleurs endroits à voir en Birmanie ? Ce pays de l'est de l'Asie a beaucoup d'atouts des temples, édifices et de belles plages qu'on ne soupçonnent même pas. Il est temps de la mettre sous le feu des projecteurs et de préparer un beau voyage.

Avec sa politique d'ouverture, le tourisme en Birmanie se développe depuis presque 8 ans maintenant, ainsi que les infrastructures d'accueil pour les visiteurs. Ce pays est plein de charme, en offrant un mélange d'influences culturelles variées mais tout en conservant son identité propre.

La Birmanie s'appelle en fait La République de l'Union du Myanmar mais pour des raisons historiques, affectives et pratiques, on lui préfère l'appellation plus courte. Si l'envie vous prend de vous rendre dans cet endroit exceptionnel, vous constaterez bien vite sur place que le bouddhisme est prépondérant.

La population est accueillante et humble, très investie dans la vie religieuse et l'entretien des lieux sacrés. A Mandalay et à Bagan, ne manquez surtout pas les spectacles de marionnettes en bois, cet art ancestral a malheureusement tendance à se perdre. Le poisson, le curry et le riz sont les aliments de base. Le traditionnel thé est bien sûr proposé et laissez-vous tenter par le fabuleux jus d'avocat.

C'est parti pour les 12 choses à ne pas louper lors de votre séjour en Birmanie :

La pagode Shwedagon



C'est comme un village doré, avec de nombreuses salles de prière. Cet endroit est la preuve matérielle que les birmans sont prêts à sacrifier leur propre confort pour enjoliver leurs lieux sacrés avec des dons, et celui-là est sans doute le plus connu et visité du pays. Promenez-vous dans une ambiance solennelle, en particulier aux heures creuses pour vraiment profiter du calme. Le temple principal est bien sûr incontournable, mais visitez les pagodons aux alentours et ce sans modération.

Les temples de Bagan



La zone préservée et ancienne capitale de l'empire birman est magnifique et grandiose. C'est très sympa à faire en vélo, scooter électrique ou en calèche en amoureux, surtout au crépuscule pour le romantisme. Il faut dire que l'ensemble du site dépasse 40 kilomètres carrés avec plusieurs temples. Plusieurs jours sont nécessaires pour en faire le tour. Prenez votre temps pour contempler tous les édifices et leur architecture démesurée. A la fin de l'été, vous avez d'excellentes conditions climatiques et pas trop de monde.


Le lac Inle



Cette grande étendue d'eau abrite des villages lacustres traditionnelles sur pilotis qu'il faut à tout prix visiter avec une pirogue motorisée de pêcheur. La lumière matinale est magique, surtout au-dessus des jardins flottants. Il est aussi tout à fait possible de faire le tour du lac en deux roues. Vous tomberez sans doute sur des dizaines de stupas multicolores (lieux de culte abritant une relique de Bouddha). Dans le secteur, on fabrique aussi des tissus et des bijoux, donc pensez à soutenir l'économie locale.

Ngapali Beach



Pour l'atmosphère farniente et l'oubli de tous les soucis, il n'y a pas mieux. La pêche est bien sûr une activité locale importante, alors testez les différents poissons. Très agréable après la saison des pluies, passez de longues heures à vous dorer la pilule ou vous faire masser, puis allez vous restaurer avec apéros et cocktails. La plage semble exempte de pollution et les environs sont relativement peu bétonnés. On a donc encore une zone plutôt bien préservée.

Hitlominlo Pahto



C'est un vieux temple construit au XIIIe siècle et encore debout avec une certaine fierté. Le grand bouddha doré assis constitue la fine fleur de l'art birman et on se sent comme transporté dans une autre époque. Vous tomberez également sur de jeunes et talentueux peintres sur tissu, ce qui vous donnera un plaisant aperçu du savoir-faire et toute l'élégance de leur culture . Les vendeurs ambulants sont légion et si vous voulez emporter quelques souvenirs, pourquoi se priver ?

Le Gem Museum



Cet endroit est consacré à la géologie et aux joyaux trouvables dans cette région du monde. Tous ces jolis pierres vont ravir vos yeux avides de couleurs et d'éclat, pour une entrée à environ 4 euros. Il est possible de marchander et d'avoir des prix intéressants pour s'en procurer, surtout le jade. Pour faire le tour du musée, comptez au moins une bonne heure. On y trouve notoirement le plus gros saphir du monde, rien que ça !

Les grottes Pindaya



C'est une destination de pèlerinage privilégiée par le peuple et une attraction touristique de renom. Sur les trois cavités, seule celle située au sud peut être visitée. On peut y trouver de nombreuses statues à l'effigie du bienheureux Siddhārtha Gautama. On pense que le lieu sacré a été sacralisé à la fin du XVIIIe siècle et il offre une démonstration certaine de la beauté de l'iconographie de ce coin de l'Asie. Des légendes circulent, comme quoi un passage secret mènerait à l'ancienne cité de Bagan, ou bien les sept princesses qui furent capturées et enfermées dedans par une araignée géante, puis ensuite secourues par un prince.


Bulethi



Encore un monument religieux, très abondant dans la région. L'avantage est qu'il est moins fréquenté que d'autres, donc il y a moins de chance de se noyer dans la masse de touristes, en particulier à la basse saison. C'est du sport, mais on peut monter les trois étages et se poser pour le panorama. Voilà un excellent spot pour le lever ou le coucher du soleil. On peut s'y rendre sur les chemins sableux en vélo pour une totale. Faîtes coucou aux montgolfières qui passent au-dessus de vous !

Le village Indein



Des édifices qui ont l'air biscornus de loin, en apparence. Si on s'approche, on se rend vite compte qu'en fait, tout ceci est très ordonné. Décidément, les autochtones valorisent vraiment la dorure. Il y a plus d'un millier de stupas et de quoi prendre de superbes photos. Il est possible d'accéder aux hauteurs à l'arrière de la zone pour mieux se rendre compte de toute sa splendeur. La végétation abondante est laissée telle quelle, car elle participe pleinement à la richesse de ces ruines.

Mrauk U



Une ancienne ville très importante. Au milieu de la jungle se trouve un bâtiment forteresse bien ornementé en forme de cloche nommé Paya Shittaung, comme hors du temps. Il est encore relativement épargné par le tourisme, alors régalez-vous. Autour, les habitations de bambou sont aussi pittoresques. Autrefois, le secteur était très orienté vers le commerce avec les étrangers, notamment les néerlandais. Nous vous déconseillons d'y aller durant la saison des pluies en été, ou alors préparez un bon k-way et des guêtres de randonnées.

Le monastère du Palais d'Or



Le Shwenandaw est tout en bois teck, très travaillé, délicat et enjolivé avec plein de détails minutieux avec des mythes et motifs gravés. On s'y sent très serein, alors appréciez ce moment paisible. L'intérieur fait contraste avec l'extérieur, car il est resplendissant avec son or. Ce lieu monastique est un témoin du passé et on dit que l'esprit d'un monarque le protège. Les moines sont récalcitrants à l'idée de le rénover, car ils veulent en conserver toute l'aura originelle. Ceci renforce pleinement la sensation d'authenticité.

Pagode Hsinbyume



Sa particularité est d'être repeinte tous les deux ans, d'une blancheur immaculée. Avec seulement 200 ans d'âge environ, elle est assez récente et semble véritablement chérie par les locaux. Le lieu est en fait un sanctuaire dédié à la mort de la femme d'un puissant. La forme globale rappelle celle d'un meringue géante. Si vous accédez à la terrasse, vous aurez une superbe vue sur Mingun.